Bienvenue sur mon blog

» Catégorie : Pole emploi


Se dédoubler…

Commentaires » 1

Ce matin, j’avais rendez vous avec ma conseillère Pôle Emploi. Une fois n’est pas coutume, je vais dire qu’elle est assez compétente. Mais là, elle voulait vérifier un détail. Ma profession fait que j’ai plusieurs employeurs en CDI et un en CDD qui vient de s’achever. Comme ce CDD va être transformé en CDI en septembre, elle voulait vérifier la pertinence de faire une demande d’indemnisation pour un laps de temps si court. Pour ne pas me dire de bêtise (ça leur arrive parfois… si si) elle va demander conseil auprès de son collègue dans le boxe à côté. Et là, j’entends une question pertinente de la part de son collègue: « Mais ces CDI, c’est deux plein temps? ».

Ma conseillère à moi a hésité. J’ai senti à travers la cloison qu’elle réalisait les limites des compétences de son collègue. Elle a répondu, un peu agacée ( je l’ai senti): « Ben heu… non! Comment tu veux qu’elle fasse avec deux plein temps? Et elle ferait quoi inscrite au chômage si elle avait déjà deux fois un temps plein? »

Elle est revenue vers moi avec un sourire crispé. Je lui ai murmuré « Et la journée ne fait que commencer. » Elle a soupiré.

Ça doit pas être facile tous les jours d’être conseiller Pôle Emploi

Vous êtes au chômage? Faites du shopping!

Commentaires » 0

Une de mes amies (ouais on est un groupe d’amies, on envisage de créer une secte qui vénère le dieu Administration!) fait les démarches sur le site pôle emploi afin de changer son adresse. Jusque là rien d’exceptionnel….

La semaine suivante elle reçoit un courrier de pôle emploi à son ancienne adresse lui demandant de  renvoyer ce courrier au Pôle emploi de son nouveau domicile. Encore une fois on se demande à quoi servent les démarches en ligne censées nous faciliter la vie et accélérer les démarches courantes. Et au passage, heureusement que son ancienne adresse est celle de ses parents.

Hier elle se déplace avec le papier et les justificatifs et tout et tout. Elle en  profite pour signaler qu’elle est en  accompagnement APEC à partir du 4 avril.
Arrivée dans le hall elle dépose ses papiers dans la bonne boite….
Une madame (celle qui se balade dans le hall pour expliquer où sont les ordinateurs, les imprimantes etc etc) lui dit : « bonjour je peux vous aider!?  »
- Non merci j’ai des renseignements à demander à votre collègue! »
Comment cette amie a eu l’audace de deviner que son renseignement précis ne lui serait donné que par la madame de l’accueil et pas par la madame qui se balade dans le hall? Je ne sais pas… elle fréquente trop les administrations. Bon la madame du hall se vexe un chouilla et mon amie lui explique pourquoi elle vient.  Réponse de la madame du hall : « ah allez donc voir ma collègue! »

Petite respiration et restauration du sourire.
A l’accueil  tout se passe sans problème! (si si) Elle demande à avoir un dossier pour avoir une carte sncf pour ne pas payer le train.
Une madame la reçoit dans son bureau et fait son dossier.  Tout va bien! (si si si)
La madame du bureau lui précise même que ça peut prendre entre 2 semaines et 2 mois avant de recevoir sa carte.

« Ah. En attendant, je vais devoir payer le train?
- Mais au pire vous pourrez vous en servir pour aller faire les magasins! »
Donc si cette amie demande cette carte ce n’est pas parce que, au chômage non indemnisé, elle ne peut pas payer le train et qu’elle doit effectuer deux allers retours par semaine… c’est parce qu’elle a envie d’aller faire les magasins.

Mon amie finit son récit en rajoutant qu’elle n’était pas particulièrement fière de faire cette demande et qu’elle avait eu l’impression très agréable de passer pour une fraudeuse.

Salauds de pauvres! ;)

Y’a une sage femme dans la salle d’attente de Pôle Emploi?

Commentaires » 0

J’ai une amie qui attend un bébé. Quand je l’ai appris, j’ai évidemment été très heureuse pour elle et je le lui ai dit. Mais j’avoue que, comme on ne réagit pas à ce genre d’annonce en disant « oula et tu n’as pas peur de l’accouchement »,  j’ai préféré ne pas lui dire « fais gaffe, quand on devient maman, on a encore plus à faire avec l’administration! ».

Cette amie est demandeur d’emploi. A l’annonce de sa grossesse, elle fait tout bien comme il faut et fait les quelques déclarations nécessaires, notamment auprès de Monsieur Pôle Emploi.  Son congé maternité débute le 05 avril. Il le sait monsieur Pôle. Ça doit bien être noté quelque part, ils ont forcément fait leur boulot et ajouté cette info à son dossier!

Alors comment expliquer cette convocation pour son suivi personnalisé pour le 16 avril?

Cette amie a l’intention d’y aller, avec son gros bidon bien rond et de les mettre devant leur bêtise. Moi j’espère juste qu’elle perdra les eaux dans le bureau! :P (Oui Lætitia, je suis sadique!)

Ofrre d’emploi ou sanction?

Commentaires » 0

Ofrre d'emploi ou sanction? dans ANPE anpe-300x213

L’électricté et l’allemand… c’est pareil non?

Commentaires » 0

Ah vous voyez qu’il n’y a pas que moi à qui ça arrive ce genre de choses!

Une amie cherche du travail. Diplômée d’une licence en maintenance industrielle, elle a ensuite passé le master SMEEF option professorat des écoles. Son CV indique qu’elle parle l’anglais et l’allemand et qu’elle recherche un poste de formatrice en électricité.

Quelle joie de recevoir enfin une proposition d’entretien d’embauche de la part de Pôle emploi.

Joie de courte durée évidemment, sinon ce ne serait pas drôle.

En quoi consiste l’emploi pour lequel elle pourrait postuler?  Un poste de formatrice! Génial. Mais formatrice de russe… ah… A 150km de chez elle… Moins drôle.

Ah j’oubliais: c’est un contrat de 6 jours.

Merci Pôle Emploi! :)

Vos désirs sont… juste des désirs en fait.

Commentaires » 1

Cet ami a travaillé pendant de longues années comme AMP (aide médico psychologique) auprès d’adultes autistes. Un travail passionnant mais usant. Et cette usure a eu raison de lui. Au bout de quelques mois d’hésitation, ne souhaitant pas profiter du système et refusant donc de se mettre en longue maladie, il décide de démissionner.

Qui dit démission dit aucune allocation chômage. Il le sait mais il prend sa décision avec le projet de se former à un nouveau métier.

Rendez vous avec un conseiller de Pôle Emploi. Il explique sa situation, demande à connaitre les différents dispositifs lui permettant de débuter une formation. Il précise qu’il suit depuis quelques années, parallèlement à son métier, des cours d’acupuncture et que c’est dans ce domaine ou un domaine proche, qu’il aimerait travailler.

Réponse du conseiller: « Ah vous avez travaillé dans le handicap? J’ai une formation pour vous! Et ce sera complètement financé. Une formation d’AMP ».

Heu comment dire…? En fait heu… Vous avez écouté ce que le monsieur expliquait? Le monsieur dit qu’il a démissionné de ce métier justement.

Sont marrants ces amis aussi! Avoir le culot de souhaiter faire un métier épanouissant, refuser un métier difficile qui vous a usé psychologiquement! Oh hé! Vous voudriez pas qu’on vous paye en plus?